5 octobre 2022

Journée internationale de l'accès universel à l'information

Le Ministre de la Communication et Médias, Porte-parole du Gouvernement, Patrick Muyaya Katembwe, a lancé, le mercredi 5 octobre 2022, les travaux de la Journée internationale de l’accès universel à l’information.

Accès à l’information publique : gage d’un gouvernement ouvert. 

Tel était le thème de la journée mondiale du droit d’accès à l’information qui a connu la participation du Ministre de la Communication et Médias et Porte-Parole du Gouvernement, Patrick Muyaya Katembwe : « Au Congo nous vivons dans un exil culturel. Nous regardons la Télévision nationale à travers des bouquets étrangers. Nos enfants et nos mamans regardent des feuilletons télévisés étrangers en lieu et place des productions locales. Le changement de narratif que nous prônons fait suite à cette réalité qui voit le Congo être raconté par les autres .» a rappelé le Ministre lors de son intervention. 

La RDC a perdu l’initiative de sa propre communication au profit d’autres acteurs qui en ont fait pour certains, un fonds de commerce qui omet toute positivité et peint en noir toute initiative réalisée au Congo par les fils et les filles du Congo. Malgré ses difficultés, le Congo est pourvoyeur de solutions pour l’humanité. La transition écologique et tous ses corollaires ont mis en exergue le rôle de notre pays dans la réponse aux changements climatiques a renchéri le Ministre. 

Permettre à notre pays d’être vu différemment nécessite une nouvelle forme de narratif, loin des clichés usuels alimentés par certaines organisations. L’État a plusieurs sources d’informations. Le Gouvernement produit de milliers d’informations par jour. Le premier pas dans la centralisation de ses informations et leur mise à la disposition du public est déjà fait via le portail du Gouvernement. 

En collaboration avec le Ministère du Numérique, une commission spéciale a été mise en place pour centraliser tous les sites internet des ministères du Gouvernement, des institutions législatives et des Services publics pour s’assurer de leur conformité sur le plan technique et en matière de sécurité. 

Le Ministre a rappelé à la société civile d’adapter sa communication sur le Congo à une approche qui favorise les actions positives qui font avancer le pays dans plusieurs domaines et qui sont largement occultées. 

Plusieurs personnalités de la Société civile, du monde politique et des diplomates accrédités à Kinshasa ont pris part à cette activité. 

 

Le reste de l'actualité

Articles Récents

Kasongo Mwema Yamba Yamba n'est plus

12 novembre 2022

Agression de la RDC : Félix Tshisekedi appelle à la mobilisation générale

4 novembre 2022

Félix Tshisekedi invité d'honneur du Africa Summit de Londres

18 octobre 2022