10 décembre 2022

Le Président Félix Tshisekedi s'adresse à la Nation

Devant les deux chambres du Parlement réunies en Congrès, le Chef de l’Etat s’est adressé solennellement à la Nation en évoquant différents aspects de la vie nationale.

D’entrée de jeu, le Président de la République a évoqué la situation sécuritaire, avec en toile de fond, l’agression rwandaise perpétrée à travers les terroristes du M23. Tout en rappelant le contexte historique de la crise, il s’est félicité de la recommandation de l’Assemblée nationale, fermant toute possibilité d’intégration des mouvances terroristes au sein des forces de défense et de sécurité. Il a remercié les pays amis et partenaires de la RDC pour leurs efforts de médiation, ainsi que dans la condamnation de l’escalade de la violence entretenue par le Rwanda à travers ses supplétifs terroristes.  

Le Président a également fait remarquer, la naissance de multiples foyers de tensions communautaires sur fond de contestation de plusieurs natures et pour lesquelles, il a appelé les gouverneurs de province et la justice à plus de fermeté dans leur prévention et leur gestion pour garantir la cohésion et la paix sociale. 

La réforme de la justice, pilier phare du quinquennat s’est matérialisée via le recrutement de 5 000 nouveaux magistrats et par une exhortation aux organes habilités, à durcir les sanctions contre les magistrats véreux. Une dynamique qui s’est étendue à la Fonction publique ou, 10 000 magistrats vont être mis à la retraite et 5.000 nouveaux intégrés dans l’Administration. Des centaines de fonctionnaires révoqués il y a plus d’une décennie sur base d’éléments non probants ont été réintégrés. Le Chef de l’État s’est également félicité de l’éligibilité désormais acquise, des agents publics en province et de nombreux retraités jusque-là mis à l’écart, à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale. 

Sur le plan diplomatique, le Chef de l’État s’est notamment félicité du réchauffement des relations bilatérales entre la Belgique et la République démocratique du Congo dont le point culminant a été, la visite du couple royal et la restitution de la dépouille de Patrice Émery Lumumba qui repose désormais sur la terre de ses ancêtres. Le leadership exercé à la tête de la SADC et l’accueil de la conférence ministérielle sur le changement climatique, ont figuré parmi les réalisations marquantes de l’année 2022. 

Dans le domaine de l’énergie, le Chef de l’État est revenu sur le contexte international affectant ce secteur et dont les fluctuations ont eu des répercussions sur le prix du litre à la pompe. Il a exposé les mesures palliatives envisagées dont l’exploitation de blocs pétroliers et gaziers. Le Président s’est félicité des travaux de construction de nombreux ouvrages de desserte en eau potable dans les centres urbains et d’accès à l’électricité, en énumérant ceux déjà achevés et opérationnels, ainsi que ceux en cours, indicateurs à la clé. 

Du point de vue économique, les efforts engrangés dans l’amélioration de la gouvernance et de la transparence ont permis à la RDC d’obtenir un score très honorable de 85,5 points dans la mise en œuvre de la norme ITIE 2019. Le Président a rappelé son engagement à renforcer les mécanismes de vérification, de contrôle et de surveillance dans les secteurs gangrénés par la corruption. Le rôle joué par l’Inspection générale des Finances sera décuplé grâce à la synergie avec la Cellule nationale de renseignements financiers, l’Agence congolaise de lutte contre la corruption et la Cour des comptes. 

Le positionnement du pays à travers ses minerais stratégiques avait milité pour l’implémentation d’industries locales de transformation. 2000 hectares dans le territoire de Kipushi ont ainsi, été réservés pour l’implantation d’usines de fabrication des composantes des batteries électriques. 

S’agissant du développement à la base, le Chef de l’État a rappelé l’intérêt du Programme des 145 territoires dans la dotation de chaque entité, d’infrastructures viables.  2 143 ouvrages répartis entre écoles, centres de santé et bâtiments administratifs sont en cours de construction par les partenaires techniques. Le Gouvernement a déjà décaissé 511 millions de dollars pour cette première phase des travaux. 

La question des élections n’a pas échappé au Président de la République qui a rappelé son engagement pour des élections libres, transparentes et inclusives. Il s’est félicité de l’intégration pour la première fois, de la diaspora dans ce processus et rassure de la détermination d’assurer un scrutin à tous les niveaux, conformément au calendrier de la Commission Electorale Nationale Indépendante. 

 

 

Le reste de l'actualité

Articles Récents

Point de presse sur la visite du Pape François en RDC

10 janvier 2023

Publication du Livre Blanc sur l'agression de la RDC par le Rwanda/M23

12 décembre 2022

Centre d'instruction de Kitona : Félix Tshisekedi galvanise les troupes

8 décembre 2022