10 janvier 2023

Point de presse sur la visite du Pape François en RDC

Le Ministre de la Communication et médias, S.E. Patrick Muyaya Katembwe, a tenu un point de presse pour faire le point sur les préparatifs de l’arrivée du Pape François à Kinshasa.

Après un premier report en juillet 2022, suite à des complications médicales, le Saint-Père foulera finalement le sol congolais, le 31 janvier 2023 à Kinshasa. Une visite historique de quatre jours au cours de laquelle, le Souverain Pontife officiera une messe à l’aéroport de Ndolo, aménagé pour la circonstance en vue d’accueillir près d’un million de fidèles. Le reste du séjour du Saint-Père sera marqué par des rencontres avec les autorités congolaises, mais également les jeunes avec qui il communiera au stade des martyrs de la Pentecôte. 

Un autre rassemblement réunira près de 5 000 consacrés en la Cathédrale Notre-Dame du Congo. À l’occasion de cette troisième visite papale qui intervient 37 ans après celle du Bienheureux Jean Paul II, la chorale de 700 personnes qui sera dirigée par l’Abbé Cola, Prêtre de l’Archidiocèse de Kinshasa, prévoit un répertoire de chants congolais qui mettent en avant la participation active des fidèles. Une particularité du rite zaïrois (congolais), fruit précieux de l’inculturation et de l’activité missionnaire qui a permis aux Congolais de prier dans leur langue, leur âme et leurs corps en utilisant des symboles qui leur sont familiers selon les dires du Saint-Père lors de la présentation de l’ouvrage « Le pape François et le Missel Romain pour les Diocèses du Zaïre publié par la Libreria Editrice Vaticana le 8 avril à Kinshasa et le 20 juin 2022 à Rome. 

Unique Missel Romain inculturé issu de la réforme liturgique de Vatican II, le rite congolais de la messe est fidèle à la foi et à la tradition apostolique et au patrimoine culturel national de la RDC. L’Église congolaise est l’expression réussie de cette inculturation de l’évangile qui marque la diversité de son peuple, multiethnique et dont les traditions désormais codifiées à travers l’évocation des ancêtres, l’acte pénitentiel après l’homélie et le rite de la paix après l’acte pénitentiel, ont su se forger dans la nature intime de la liturgie catholique, une place de choix. 

Le Peuple de Dieu aura l’occasion de célébrer cette diversité à travers ces différents rassemblements pour promouvoir la paix et le vivre-ensemble et une réconciliation avec le Christ et entre les différentes communautés en ces moments agités. 

Le Saint-Père rencontrera également des groupes représentant les réfugiés, les déplacés et les victimes des atrocités commises à l’est de la RDC. Pour le Nonce Apostolique en RDC, Mgr Ettore Balestrero, le Saint-Père veut montrer à travers cette visite, l’amitié, la solidarité, la sympathie et la proximité de l’Église universelle vis-à-vis de l’Église congolaise et appeler les Congolais dans leur ensemble, toutes tendances confondues, à se réconcilier pour la délivrance de ceux qui vivent dans la souffrance, particulièrement les personnes meurtries par les conflits. 

 

 

Le reste de l'actualité

Articles Récents

Publication du Livre Blanc sur l'agression de la RDC par le Rwanda/M23

12 décembre 2022

Le Président Félix Tshisekedi s'adresse à la Nation

10 décembre 2022

Centre d'instruction de Kitona : Félix Tshisekedi galvanise les troupes

8 décembre 2022